L'importance du microbiote intestinal

Le corps humain contient des milliards de micro-organismes, bactéries, virus, champignons et parasites. Des écosystèmes sont répartis dans différents endroits de l'organisme : vaginal, bouche, colon, poumon...

Dans cet article, c'est la flore intestinale qui va nous intéresser. Ce n'est plus un secret, la santé passe par notre premier cerveau les intestins.


Le microbiote intestinal se construit dans les trois premières années de vie. Chaque individu porte une flore bactérienne propre à sa constitution, son terrain biologique et génétique. Le microbiote est conditionné par l'environnement et la diversification alimentaire. Dès la naissance, les êtres humains sont colonisés par différentes espèces de micro-organismes, à ce moment là le système immunitaire se met en place. Si certaines bactéries sont en déficits ou en surnombres, cela indique un déséquilibre au sein de l'organisme, l'écosystème est rompu. Une dysbiose altère les fonctions digestives et provoque des troubles au niveau de l'absorption intestinale mais aussi de l'immunité. Le microbiote intestinal retourne toujours à sa composition d'origine d'où l'importance de constamment équilibrer son alimentation et surveiller son hygiène de vie.


ANATOMIE :